Les prestations en CAO et DAO

Les prestations en CAO et DAO

Ces deux sigles qui signifient Conception Assistée par Ordinateur et Dessin Assisté par Ordinateur contiennent une technologie avancée, permettant, grâce à un ensemble de logiciels sophistiqués, d’imaginer, de concevoir et de réaliser un produit, directement depuis son ordinateur.

Petit à petit, les bureaux ont lâché la gomme, le crayon et la règle pour investir dans ces logiciels, qui leur apportent une qualité de travail inégalable, mais aussi un gain de temps considérable dans la réalisation des projets, et si vous avez un projet, vous pouvez le confier à cette entreprise.

Un peu d’histoire

Deux noms sont incontestablement liés à cette technologie : Patrick Hanratty et Yvan Sutherland. Ce sont ces deux ingénieurs qui, dans les années 50 ont eu l’idée d’utiliser l’informatique encore embryonnaire, pour créer un premier programme.

Encore balbutiant, cet essai a donné lieu quelques années plus tard à un concept plus innovant, utilisé dans les très grandes entreprises. Mais, durant les années 70, la CAO devient vraiment concrète. Hanratty invente en effet la conception graphique interactive. De nombreux ordinateurs peuvent alors intégrer ce programme.

Depuis 60 ans, l’évolution de la CAO et de la DAO a été impressionnante. Utilisé désormais par pratiquement tous les bureaux d’études, dont les bureaux d’études mécaniques, ces logiciels séduisent même les cinéastes tels que Spielberg dans les années 1993.

La CAO

La conception assistée par ordinateur fait désormais partie intégrante des formations des ingénieurs, des techniciens et des dessinateurs-projeteurs. Très utilisée en mécanique et en électronique, elle permet de visualiser le comportement d’un objet, avant même qu’il n’existe. Tous les paramètres sont alors pris en compte et observés : l’aspect général, le design, la structure, le fonctionnement, la texture, le degré de résistance … Le produit, représenté en 2D ou 3D, peut alors prendre une apparence filaire, volumique ou surfacique.

Les bureaux d’études mécaniques en particulier sont très adeptes de ces logiciels. En effet, les produits réalisés contiennent souvent des composants de taille minime. La CAO permet aux professionnels d’analyser les différents comportements, sur des schémas représentés en plusieurs couches. De plus, c’est un gain de temps considérable pour les équipes, les logiciels intégrant des fonctions multiples, telles que le calcul numérique, le dessin de plan, la gestion des grands assemblages ou la modélisation par exemple.

Le DAO

Le dessin assisté par ordinateur consiste à élaborer des lignes, des segments, diverses formes ou des courbes sur ordinateur, pour réaliser un objet. Tous ces paramètres peuvent ensuite être changés, effacés … d’un simple clic. Le dessinateur a aussi la possibilité de changer leur épaisseur, leur couleur, leur aspect, de les interchanger, de modifier leur échelle … Une multitude de fonctions s’offrent à lui, pour représenter le produit en 2D ou en 3D. Il a, de plus, le choix entre le dessin vectoriel, qui génère des formes modifiables à l’infini ou le dessin matriciel, qui se pratique à partir d’un quadrillage de points.

De nombreux logiciels sont utilisés dans les bureaux d’études mécaniques dont l’AutoCAD.

Les avantages de la CAO et du DAO

La description de ces deux outils apporte d’ores et déjà toutes les réponses. Le marché des bureaux d’études est rude et chacun doit performer au mieux dans son domaine. Ces logiciels sont incontestablement devenus incontournables dans le domaine de l’industrie entre autres. Une multitude de tâches devient en effet automatisée, réduisant ainsi les délais d’exécution et permettant une augmentation substantielle de la productivité. La précision des calculs proposée ne laisse aucune place à l’approximation, lors de la conception des plans, l’erreur est ainsi pratiquement exclue. L’imagerie permet par ailleurs de vérifier toutes les données imposées par le client, ainsi que le comportement de l’objet. Terminé les moules ou autres matrices fabriquées avant pour créer un prototype, l’impression 3D prend le relais et matérialise le produit grâce aux fichiers CAO. Le produit reste modifiable jusqu’à obtenir la perfection et ce, du début à la fin.

Performance, rapidité, justesse sont les maîtres-mots des bureaux d’études mécaniques. Les logiciels de CAO et de DAO, ultra sophistiqués, ont désormais intégré ces entreprises pour un travail plus rapide et surtout pour une prise en main totale du projet dans sa globalité, de la conception à l’analyse de son comportement, juste à partir d’un ordinateur.

Les bureaux d’études n’utilisant pas la CAO et le DAO se font rares. Même si l’investissement pose parfois question, les professionnels soucieux de satisfaire leurs clients, se rendent peu à peu à l’évidence : ces logiciels font indéniablement partie des bureaux d’études.  

  

  

 

Comment réparer un impact de pare-brise ?
L’huile de boîte de vitesse : comment la changer ?