Quels sont les symptômes d’un turbo 6 hdi 110 en panne ?

turbocompresseur

Un turbo 1.6 hdi 110 est une pièce mécanique qui contribue au bon fonctionnement d’un véhicule. En effet, il s’agit surtout d’un dispositif qui permet de développer la puissance du moteur en apportant une compression d’air aux cylindres. En revanche, comme tout accessoire d’une automobile, ce modèle de turbocompresseur peut connaître une certaine défaillance. Avant de se mettre totalement hors service, il présente divers signes. Découvrez les symptômes d’une panne de ce turbo.

Une perte de puissance et une hausse de consommation de carburant

En principe, un turbo a pour rôle de donner plus de puissance à un moteur. Si malgré sa présence, la performance d’une voiture chute, le problème peut provenir d’un turbo défectueux. D’ailleurs, la diminution de la performance du moteur est un signe très fréquent de la défaillance du turbo 1.6 hdi 110. Dans la plupart des cas, elle est due à une obstruction de l’entrée d’air ou encore du filtre à air. Cette perte de puissance peut également être causée par la détérioration du capteur de pression ou par un endommagement de la turbine.

La hausse de consommation de carburant peut aussi être un signal d’alerte de la panne d’un turbocompresseur. Pour information, les véhicules qui sont intégrés de ce dispositif dans leurs moteurs absorbent beaucoup plus de carburant que les autres. Toutefois, lorsque le turbo tombe en panne, la consommation de carburant connaît une hausse anormale.

Un dégagement de fumée abondante et une odeur de brulés

La production excessive ou inhabituelle de fumée est un symptôme affirmant une panne sérieuse de ce type de turbocompresseur. Si la couleur de la fumée est bleue, le problème peut provenir du roulement du turbocompresseur. En revanche, si elle est noire, il peut s’agir d’une défaillance au niveau du collecteur d’admission. Celle-ci est souvent provoquée par l’obturation du filtre à air ou par la crasse.

Des odeurs d’huile brulées peuvent aussi se faire sentir en cas d’endommagement du turbo 1.6 hdi 110, mais elles sont rarement remarquées. Néanmoins, il s’agit d’un signal qui n’est pas à prendre à la légère, car il peut être dû à une augmentation de température excessive en raison d’un dysfonctionnement du turbocompresseur. Un diagnostic doit ainsi être réalisé le plus rapidement possible pour anticiper une réparation du turbo.

Une fuite d’huile et un sifflement à l’accélération ou au ralentissement

Une fuite d’huile figure parmi les signes les plus courants d’un turbo défectueux, surtout si elle provient des fixations du turbocompresseur ou encore de l’échappement. Cette fuite évoque surtout l’endommagement du mécanisme rotatif du turbo. Elle peut être due à une obstruction des entrées d’air ou à un encrassement du roulement du turbo.

À priori, les sifflements sont normaux lorsque le moteur est équipé d’un turbo 1.6 hdi 110. Cependant, si le conducteur entend des sifflements plus intenses à l’accélération ou encore au ralentissement du véhicule, on peut déduire que le turbo présente une panne. Pour les reconnaître facilement, il faut noter que ces bruits sont semblables à un frottement d’éléments métalliques. Ils sont généralement causés par une fuite d’air entre le compresseur et le collecteur d’admission.

Assemblage mécanique : les enjeux de la sous-traitance
Les pièces auto : comment les trouver au meilleur prix ?